Laser

Introduction

Au fur et à mesure que la peau de votre visage, de votre cou, de vos mains vieillit, apparaissent de multiples taches pigmentées, rides et ridules. Certaines rides et ridules peuvent être traitées par des injections (voir brochure “Traitement des rides”), mais pas toutes. En particulier les rides des paupières inférieures, les rides autour de la bouche, ainsi que les peaux très ridées ne peuvent pas être corrigées par des injections. Les taches pigmentées non plus ne disparaissent pas facilement, même traitées quotidiennement par des crèmes adaptées.

Heureusement, il existe à présent une solution efficace: le laser CO2 fractionné.

Principes

Le rayonnement du laser CO2 fractionné entraine une élimination des couches superficielles, abîmées, de l’épiderme ainsi qu’un effet thermique dans la partie plus profonde de la peau. C’est cet effet profond qui va stimuler la production de collagène et remettre la peau sous tension. Ainsi, la peau est vraiment régénérée en profondeur et parait plus lisse, plus jeune. Les taches pigmentées “de vieillesse” disparaissent également. Le fait que le rayonnement soit fractionné, c’est à dire divisé en de multiples faisceaux très fins, favorise la cicatrisation en surface, puisqu’autour de chaque “point” traité subsiste une zone de peau saine à partir de laquelle la cicatrisation se fait en quelques jours.

Avant l’intervention

L’exposition au soleil doit être évitée un mois avant l’intervention pour réduire le risque d’hyperpigmentation après le laser. Si vous êtes sujet aux infections herpétiques (“boutons de fièvre”), un traitement par Aciclovir vous sera prescrit avant le laser. Si vous souffrez d’acné, des antibiotiques devront aussi vous être prescrits. Le chirurgien prend des photos préopératoires. Celles-ci permettront de comparer  la situation de départ avec le résultat postopératoire et d’apprécier l’amélioration obtenue .

Intervention

Une crème anesthésiante est appliquée sur la zone à traiter pendant une heure environ. Un calmant (Xanax°) et un antidouleur (Dafalgan°) sont administrés. La pommade anesthésiante entraîne un engourdissement de la peau afin que le traitement soit presque indolore (une sensation de chaleur identique à un coup de soleil apparait dans les minutes suivant le traitement). Si nécessaire, des anesthésies locales (“blocs”) peuvent être réalisées autour de la bouche, au niveau des joues et du front.

Apres l’intervention

Le visage est gonflé. La peau traitée apparait parsemée de petits points blancs ou grisâtres qui sont les points d’entrée du rayon laser. Ces petits points vont devenir des croûtes et desquamer (c’est à dire “peler”) après cinq à dix jours en fonction de l’intensité du traitement. Deux fois par jour, une solution désinfectante est utilisée pour nettoyer la peau. Une pommade cicatrisante doit être appliquée constamment sur la peau jusqu’à ce que toutes les croûtes soient tombées, c’est à dire pendant cinq à dix jours, suivie d’une crème hydratante pendant encore quelques semaines. Le maquillage est autorisé dès que les croûtes sont parties. Il est même recommandé puisque la peau reste rouge durant plusieurs semaines après le laser. Vous pouvez ainsi reprendre vos activités habituelles en camouflant les rougeurs résiduelles. Toute exposition au soleil est interdite pendant deux mois après l’intervention.

Resultat

Les taches pigmentées et les rides superficielles sont nettement diminuées dès les premiers jours après le traitement. La production de collagène, qui se poursuit pendant trois mois, entraine encore une améliorarion progressive au cours des semaines suivantes. Les rides profondes sont bien améliorées mais il peut arriver qu’un deuxième traitement soit nécessaire en fonction de l’importance de ces rides (par exemple autour de la bouche). Le teint est plus uniforme et la peau parait plus ferme, plus tendue. Des études ont montré que l’élasticité de la peau était augmentée de 30%.

Limites du traitement

En cas de relâchement cutané et d’excès cutané importants, une intervention chirurgicale reste bien entendu nécessaire. Celle-ci peut d’ailleurs être combinée au traitement laser afin d’agir, à la fois, sur la forme du visage (bajoues, double menton…) et sur la qualité de la peau (taches, rides) pour un résultat optimal.

Il est aussi possible, en fonction des cas, de combiner les différentes injections (produit décontractant musculaire, filler) et le laser. En effet, les rides d’expression ne disparaissent pas avec le laser puisqu’elles sont dues à l’activité musculaire. Un produit relaxant musculaire est donc un complément idéal au traitement laser.

Certaines taches très foncées et rides très profondes ne disparaissent pas et doivent être traitées par d’autres moyens.

Les taches pigmentées qui sont éliminées par le laser reviennent si le patient recommence à s’exposer au soleil sans protection. Il n’existe pas de technique permettant d’enlever définitivement les taches pigmentées. Un écran total est indispensable pour éviter la réapparition de ces taches.

Complications eventuelles

Comme pour toute intervention sur la peau, une infection est toujours possible. Cette infection est superficielle, donc directement diagnostiquée (apparition de boutons) et peut être traitée rapidement. Pour éviter une infection, il est important de bien respecter les mesures conseillées (produit désinfectant) et de toujours se laver les mains avant de toucher le visage ou avant d’appliquer de la crème.

La peau reste parfois rouge plus longtemps que prévu. Cela s’estompe toujours avec le temps. Du maquillage permet de camoufler ces rougeurs.

Alors qu’un traitement léger au laser estompe les taches pigmentées, un traitement plus fort (pour les rides profondes) peut, au contraire, être suivi de l’apparition de nouvelles taches. Ces taches doivent alors être traitées par une crème spécifique et, si nécessaire, par un traitement plus léger au laser.

Conclusion

Le laser CO2 fractionné permet de traiter les rides, en particulier les rides des joues, des paupières inférieures, et des lèvres, qui sont difficilement traitées par des injections. La peau est plus lisse, plus égale et rajeunie. Le teint est plus uniforme.

Conservez cette brochure et n’hésitez pas à reprendre contact avec votre chirurgien en cas de question éventuelle.

© 2016 Plastische Chirurgie Marianne Medot | Website by Procor